Athlètes

10 mai 2022

Isabeau Courdurier Championne de France VTT Enduro

Lorem ipsum
Lorem ipsum

La saison d’enduro reprend sérieusement pour les pilotes tricolores, et le calendrier ne leur laisse pas beaucoup de temps pour se mettre dans le bain puisque ce sont les championnats de France qui ouvrent la saison 2022. À l’issue d’un week-end sportif, c’est la pilote Hutchinson Isabeau Courdurier qui s’impose à nouveau chez les femmes. Bravo Isa !

 

Au coeur du Béarn, le charmant village d’Accous peut compter sur un noyaux dur de vététistes et de bénévoles qui organisent depuis des années une course. Cette dernière a pris de l’ampleur ces deux dernières années en s’ouvrant véritablement au plus haut niveau. L’épreuve a fait ses preuves et s’est vu accorder le championnat de France, à quelques semaines de l’ouverture de la saison des Enduro World Series.

Pour les pilotes, il s’agit d’un week-end particulier puisque c’est le premier véritable rendez-vous où chacun(e) pourra juger de son niveau après un hiver de préparation.

Le terrain était humide pour la première journée de course et si certaines pistes présentaient un certain grip, les deux dernières spéciales du jour étaient rendues particulièrement techniques par l’humidité du sol. C’est Morgane Charre qui remporte la première, et très longue, spéciale du jour avec plus de 12 minutes de chrono. Il n’en a pas fallu plus pour aller piquer Isabeau Courdurier qui a ensuite pris la tête sur les deux chronos suivants et en remportant la première journée de course devant la pilote Pivot.

Lorem ipsum
Lorem ipsum

Le dimanche n’a pas été le théâtre de grands bouleversements chez les dames. Chacune a renforcé sa position au classement, à commencer par Isabeau Courdurier qui s’installe comme leader incontesté de la discipline en construisant son avance jusqu’à distancer Morgane Charre de plus d’une minute.

Isabeau Courdurier, à l’arrivée :

« C’était vraiment pas évident ce week-end dans des conditions assez piégeuses et glissantes. On a roulé beaucoup de spéciales à vue et franchement c’était chaud ! J’ai eu l’impression d’être en survie tout le week-end. Je suis contente avec ce résultat parce que niveau riding c’était difficile de trouver ses marques. En EWS on roule peu à vue, donc ce n’est pas quelque chose qu’on travaille souvent, du coup les spéciales à vue étaient vraiment engagées et on se faisait surprendre. C’était un bon travail sur les réflexes ! »

« Je suis contente de retrouver le plaisir de rouler que j’avais un peu perdu l’année dernière, donc ça fait beaucoup de bien au moral de se retrouver sur le vélo, de retrouver son riding. Ça me manquait donc la confiance revient et ça fait du bien de s’éclater sur le vélo ! »

Vous pouvez également être intéressé par les

articles ci-dessous

10 mai 2022

Isabeau Courdurier Championne de France VTT Enduro

La saison d’enduro reprend sérieusement pour les pilotes tricolores. À l’issue d’un week-end sportif, Isabeau Courdurier conserve son maillot de Championne de France VTT Enduro.
9 mai 2022

Découvrez le casque Hutchinson de William Robert

Hutchinson et William Robert publient une nouvelle vidéo pour célébrer le nouveau partenariat casque custom du freerider.
29 juin 2021

Victoire d’Isabeau Courdurier EWS#1 Val di Fassa

Après un printemps difficile pour Isabeau et sa famille, la reine de l’enduro remporte la première manche de la saison à Val di Fassa.